10 raisons scientifiques d’obtenir un chat

Si vous voulez de la santé et de la détente, prenez un chat. Quotidien Aux doses maximales.

Ils sont doux, moelleux, enjoués, ils ont une queue luxueuse et un ronronnement apaisant. Même des photos ou des vidéos avec des chats peuvent instantanément améliorer votre humeur! Mais Lifehacker a trouvé des raisons plus sérieuses de devenir propriétaire d’un chat aussi rapidement que possible.

1. Le coeur vous remerciera

Un chat qui vous rencontre à la maison et ronronne le soir est un excellent moyen de réduire votre stress quotidien. Et là où il y a moins de stress, il y a moins de stress sur le cœur et les vaisseaux sanguins.

En général, il n’est pas surprenant que les propriétaires de ces caudés courent un risque beaucoup plus faible de décès par maladie cardiovasculaire que ceux qui n’envisageaient pas d’avoir un chat.

Oui, les scientifiques sont assez catégoriques: ils appellent l’acquisition d’une bête grasse, la propriété du chat et le risque de maladies cardiovasculaires mortelles. Résultats de la deuxième étude de suivi de la mortalité réalisée dans le cadre de la deuxième étude nationale sur la nutrition et la nutrition constitue une excellente solution stratégique pour les personnes qui se soucient de la santé du cœur.

2. Les muscles et les os vont devenir plus forts

Non, non, vous n’êtes pas obligé de porter dans vos bras un Vasily (ou Murka) bien nourri pour cela. Des muscles et des os solides sont attachés à chaque chat, même le plus maigre et le plus petit. Tout ce qui vous est demandé est de caresser régulièrement la bête pour qu’elle ronronne.

  Pourquoi ne pas écouter tes parents en matière d'argent

Les ronflements sont des sons dont la fréquence est comprise entre 20 et 140 Hz. Des études démontrent que des fréquences comprises entre 18 et 35 Hz améliorent la mobilité des articulations et des muscles après une blessure et permettent également de guérir les microtraumatismes et de prévenir l’atrophie musculaire. C’est ce qu’on appelle la thérapie de stimulation biomécanique.

Ils ont pris un chaton – envisagez, vous avez un appareil pour une physiothérapie efficace. Et lui, le «dispositif», vous réjouit.

3. Si vous êtes un homme, vous aurez plus de fans.

Fait: Les femmes sont attirées par les hommes qui ont des animaux domestiques. Plus de 90% des jeunes femmes seules croient sincèrement que de tels messieurs sont plus attentionnés et intéressants, et donc plus disposés à accepter les dates.

4. Vous pompez les compétences de communication

 

Des chercheurs de l’Université du Missouri ont découvert que les enfants autistes acquéraient de meilleures compétences en interaction sociale s’ils avaient un animal de compagnie, y compris un chat.

En fait, les chats suscitent l’intérêt des gens qui les entourent et améliorent leur capacité à communiquer. Un bon plan ne concerne pas seulement les bébés autistes, mais également toutes les personnes qui souffrent de leur isolement et de leur timidité.

5. Le risque de contracter une infection est réduit

L’animal à rayures moustachues contribue à renforcer le système immunitaire des bébés. En particulier, il est configuré efficacement pour protéger contre les maladies respiratoires. En outre, un chat dans la maison peut réduire le risque de gastro-entérite chez les enfants.

  Les livres non lus sont la norme. Arrête de te blâmer pour eux

6. Et il n’y aura pas d’allergies

Si vous n’êtes pas allergique aux chats, votre animal de compagnie vous aidera à mieux résister aux autres irritants. Cette connexion est prouvée. Au moins pour les enfants. Plus l’enfant est actif et contacte souvent le ronronnement, moins il risque d’avoir d’allergies ou d’asthme.

7. La santé mentale va s’améliorer

Il y a quelques années, une entreprise britannique réputée comptait plus de 600 employés, parmi lesquels des propriétaires de chats et des personnes n’ayant aucun animal de compagnie. Certaines des personnes interrogées souffraient de toutes sortes de troubles mentaux.

Les scientifiques ont analysé les réponses et sont parvenus à la conclusion: 87% de ceux qui avaient des chats ont affirmé que l’animal à la moustache avait un effet bénéfique sur leur bien-être psychologique. Et 76% ont ajouté que le chat les aide à mieux faire face au stress quotidien.

8. Tu ne souffriras pas de solitude

Tout au long de la vie, chacun de nous vit des périodes de solitude et d’exclusion sociale. Ils peuvent être associés, par exemple, au déménagement dans une ville ou à un pays inconnu, à la perte de proches et d’amis. Le sentiment de solitude qui surgit en même temps est parfois si intense que je veux abandonner.

Un animal de compagnie est une créature qui oblige le propriétaire à organiser sa vie: soigner, nourrir, nettoyer le plateau à temps. Mais à la fin, une personne ressent ses propres besoins et continue de vivre, peu importe les circonstances.

  Qu'est-ce qui menace votre idée et comment la protéger? 5 conseils de Steve Jobs et Elon Mask

9. Soyez plus intelligent

La connexion ici est indirecte, mais elle existe toujours. Des études confirment que les propriétaires de chats ont en moyenne un coefficient d’intelligence plus élevé que les propriétaires de chiens. De plus, ils sont plus indépendants, plus équilibrés et ont un monde intérieur profond.

10. Et tu dormiras mieux

Les enquêtes auprès des patients souffrant de troubles du sommeil donnent un résultat intéressant: si l’animal – le même chat – est dans la chambre à coucher ou même dans le lit, le sommeil devient plus calme, plus profond et plus paisible. Cela est indiqué par plus de 40% des répondants.

Selon Lois Krahn, spécialiste du sommeil à la Mayo Clinic, un chat s’apparente à un sédatif efficace et totalement inoffensif qui peut être prescrit à presque tout le monde.