15 façons de développer la pensée analytique

Si vous voulez trouver rapidement un moyen de sortir de situations difficiles, apprenez à résoudre les mots croisés.

Qu’est-ce que la pensée analytique?

Une personne est dotée de plusieurs types de pensées, mais l’une prévaut toujours sur les autres. La pensée analytique est cohérente. Les personnes qui y sont susceptibles traitent un grand bloc d’informations, le divisant en parties principales et explorant progressivement chaque composant. Pour ce faire, ils doivent également avoir développé une pensée logique.

La pensée analytique implique la recherche de nouvelles informations, leur étude et leur systématisation, ainsi que les conclusions tirées des données.

Ce type de réflexion nécessite des faits, une étude détaillée de la question, l’accent mis sur les bagatelles, la capacité de comparer des données et de tirer des conclusions. Lorsque nous parlons de mentalité mathématique, nous entendons précisément la tendance à la pensée analytique.

Une personne ayant un type de pensée analytique devrait être capable de:

  • recueillir des informations;
  • travailler avec une grande quantité de données;
  • diviser les informations générales en composants selon certains critères;
  • Comparer les données et trouver des relations
  • évaluer objectivement les informations;
  • penser logiquement;
  • énoncer les pensées de manière séquentielle;
  • travailler avec des faits;
  • hiérarchiser correctement, en séparant le principal du secondaire;
  • penser de manière critique (remettre en question les informations reçues);
  • chercher des alternatives;
  • tirer des conclusions.

Pourquoi la pensée analytique est utile

Une réflexion analytique bien développée vous permet de faire face efficacement et rapidement aux tâches les plus difficiles et de trouver plusieurs solutions possibles.

Une personne ayant une pensée analytique prédominante prend des décisions éclairées et équilibrées, sait planifier et prédire ses activités.

Les employés dotés de telles qualités sont très appréciés dans les entreprises. Dans tous les domaines professionnels, la capacité de trouver rapidement une issue intéressante à une situation difficile sera un avantage. À propos, cette capacité est utile dans la vie quotidienne.

  Levée à 5 heures du matin, bains de glace et régime végétarien: comment j'ai mené une vie saine pendant un an

Comment développer la pensée analytique

La pensée analytique peut être formée et développée.

1. Résoudre des énigmes logiques

Pour la pensée analytique, la logique est importante. Si ceci est votre faiblesse, commencez à vous entraîner. Choisissez d’abord des tâches simples, en passant progressivement à des tâches complexes.

2. Résoudre des exemples mathématiques

Trouvez un manuel de mathématiques et rappelez-vous vos années d’école. Choisissez des exemples complexes comportant des variables.

3. Résoudre les mots croisés

Et quand des centaines de choses sont décidées, essayez de composer les vôtres. C’est assez délicat.

4. Résoudre des énigmes

Ramassez des énigmes, résolvez-en ou essayez de collecter un cube de Rubik.

5. Jouer aux échecs

Trouvez un adversaire et rappelez-vous les règles du jeu. Les échecs sont un excellent simulateur pour la pensée analytique.

6. Lire des livres

Vous pouvez choisir des romans policiers, par exemple, sur Sherlock Holmes, de la fiction ou de la littérature spécialisée. Posez des questions: pourquoi le héros a-t-il fait cela dans cette situation, que pourrait-on faire d’autre?

7. Analyser les situations quotidiennes

Entraînez la pensée critique, doutez, recherchez des faits et de nouvelles informations lorsque vous regardez les nouvelles ou lisez un livre. Faites attention aux détails, examinez les choses sous un nouvel angle et recherchez des relations non évidentes entre une variété d’objets, comparez les faits.

  10 signes que vous êtes trop dépendant de l'opinion des autres

9. Apprenez quelque chose de nouveau chaque jour.

Choisissez un sujet qui vous intéresse et trouvez un fait à ce sujet par jour.

10. Rechercher des alternatives

Ne vous arrêtez pas à une solution au problème – cherchez plus. Pensez à ce que vous avez peut-être oublié, traitez les informations plusieurs fois et tirez des conclusions.

11. Participer aux discussions

Discutez des livres, des films, des événements historiques – n’importe quoi. Vous entendrez l’opinion d’une autre personne et pourrez partager vos réflexions sur le même événement, donner des arguments et vous exercer de manière cohérente. Demandez conseil à votre interlocuteur: laissez-le vous dire à quel point vos arguments ont été convaincants et vos pensées cohérentes.

12. Demandez-vous comment fonctionnent les objets autour de vous.

Posez-vous des questions sur ce qui vous entoure ou les situations auxquelles vous faites face. Pourquoi cela se passe-t-il, comment cela fonctionne-t-il? Répondez-leur, mais ne cherchez pas de solution de facilité. Comprenez le problème et donnez-vous une réponse complète.

13. Créer une carte mentale

Une carte de l’intellect, une carte des pensées, une carte mentale (carte mentale) est un moyen de visualiser le processus de pensée. La mécanique est simple: vous avez une idée clé que vous mettez au centre de la carte. Que ce soit « Développement de la pensée analytique ». Vous y ajoutez des éléments liés par leur signification ou leur signification, par exemple: méthodes de développement, difficultés, raisons – tout ce qui vous semble important. Complétez ensuite la carte avec les nouvelles lignes associatives de chaque élément. Et avant vous apparaît une image de votre processus de pensée.

  Comment arrêter d'avoir honte de ton corps

Vous pouvez créer une telle carte sur un ordinateur, un téléphone ou une tablette à l’aide d’outils spéciaux. Mais vous pouvez prendre une feuille de papier ordinaire (préparez-vous à ce que l’espace ne soit pas suffisant).

14. Enregistrer

Tenez un journal dans lequel vous écrivez vos objectifs, les moyens de les atteindre et les résultats. Travaillez sur les erreurs si l’objectif n’a pas été atteint. Rechercher des raisons et analyser.

15. Situations modèles

Pensez à toute situation dans laquelle il y a un problème et essayez de le résoudre. Développez un algorithme d’actions et ne vous arrêtez pas à une solution – cherchez plus.


Effectuez des exercices quotidiens pour le cerveau – la plupart d’entre eux ne prennent pas autant de temps et ne nécessitent pas de conditions spéciales. Vous pouvez développer une pensée analytique si vous observez la régularité et vous fixez des tâches complexes.